Skip to content

Lettre au CPTAQ concernant la station de pompage à Dunham

17 mars 2009

Le mardi 17 mars 2009

Lettre adressée à la Commission de protection du territoire agricole du Québec

L’association de circonscription fédérale du Nouveau Parti Démocratique pour Brome-Missisquoi vous fait suivre cette lettre avec des informations complémentaires à celles déposées lors de l’audience publique le 24 février dernier, à propos du projet de station de pompage à Dunham.

En écoutant l’ingénieur forestier, M. Bilodeau, deux questions sont restées sans réponse. Premièrement, est-ce que le ruissellement horizontal a été évalué en cas de fuite? Vu l’emplacement souhaité, soit le plus haut point de la municipalité de Dunham, cette question semble des plus pertinentes. Deuxièmement, il avait été demandé s’il était possible qu’il y ait des fuites indécelables. Cette question est restée sans réponse et pourtant est importante pour les producteurs agricoles et autres parties intéressées.

Puisqu’il existe des terrains industriels à Cowansville où la station pourrait être installée, ce n’est nullement justifié de prendre des terres agricoles pour un projet industriel de telle envergure. Des questions de pompage ne devraient pas prendre préséance sur les lois agricoles en vigueur, ni sur les soucis environnementaux.

Finalement, certaines personnes pourraient percevoir l’opposition à ce projet de pompage comme une manifestation d’une pensée « pas dans ma cour ». Mais dans les faits, ce serait plutôt une affirmation de « pas dans ma basse cour, verger, pacage, champ de vignes, etc. » et avec raison.

De nouveau, nous demandons à la CPTAQ d’exercer leur rôle dans le sens de leur mandat, soit de protéger les zones vertes à un usage agricole pour les générations à venir.

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :